Jean Boko, semeur d'utopies - Edition Souny- 2019

Proposer une nouvelle forme de théâtre ouvert aux citoyens, aux petits, aux oubliés, c’est le pari audacieux que Jean Bojko, fondateur du TéATr’éPROUVèTe, a gagné. Trop tôt disparu, il laisse aujourd’hui un formidable patrimoine culturel qui continue de vivre. 

 

Dans ses plus grands spectacles, il a impliqué les populations autour de problèmes de société : les 80 ans de ma mère (la vieillesse) ; Création pour une ouverture vraie (la pauvreté) ; Je suis cultivé, je fais du potager (l'alimentation) ;l'Université des Bistrots (l'accès à la connaissance) ; Alimentation Générale culturelle (le commerce ambulant et les services de proximité).

 

Il a créé un réseau de Cabinets de Poésie Générale et initié tant d’autres projets à travers les campagnes.  Mécanicien du rêve, il a cru aux utopies. Il a réussi à attirer un large public populaire, à être reconnu par les professionnels de la culture comme un avant-gardiste et à être distingué par la presse nationale et des revues internationales.  « Gratuit même pour les riches » en dit long sur son espièglerie.

 

Son oeuvre est libre de continuité et de reprise selon sa volonté affichée de copy-left?... Préface de Claude Hagège Avec les contributions de Michel et Monique Pinçon-Charlot, Vincent Guillon, Patrice Joly, Claire de Sédouy, Léna Boko « Dans sa personnalité, ily avait un rayonnement qui ne devait pas seulement sa puissance au sens aigu que Jean possédait des dérapages et de l?incongruité du monde,  générateurs d?un comique irrépressible dès lors qu?un regard avisé sait le déceler. Dans cette personnalité, il y avait une alliance étourdiment harmonieuse entre la tendresse et la dérision. C?est un homme hors du commun que nous avons perdu. On peut douter qu?il soit remplacé ».  Claude Hagège, Linguiste, Professeur au Collège de France. 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now